Commentaires sur #725 - Les nouveaux rythmes scolaires pour les nuls

    Voilaaaaaaaa !!!

    Posté par Mme L., 15 décembre 2013 à 21:53 | | Répondre
  • Un mois d'ecole en moins par rapport a 2008 ? J'ose meme pas imaginer le niveau scolaire des gosses dans quelques annees...

    Posté par Anon, 15 décembre 2013 à 22:40 | | Répondre
  • Témoignage d'une prof en IDF: Les gamins sont crevés parce qu'ils restent à l'école de 7h30 à 18h dès 3 ans... Sur 30 PS, 2 ne mangent pas à la cantine et plus de la moitié restent à la garderie jusqu'à la fin et certains enchaînent sur nounous. Moi aussi, je serai crevée avec une vie pareille.

    Posté par cyloune, 15 décembre 2013 à 22:42 | | Répondre
    • dans ce cas là la faute n'est pas au systeme d'horaires. D'une facon ou d'une autre els enfants iront, en grande majorité, chez la nounou, tout simplement parce que els parents travaillent eux de 9h a 18h. Ca changerait quoi qu'ils restene tplus longtemps chez la nounou ou qu'a l'ecole? au final les parents y gagnent car ils paient moins de frais de nounou. (bon par contre elles sont remplacées par des "heures d'études" et je me souviens a quel point on sechait ces heures maudites, donc ca peut favoriser une tendance mechante a l'ecole buissoniere)

      Posté par soleil012345, 16 décembre 2013 à 00:05 | | Répondre
    • J'ai vécu ça. Cantine + nounou jusqu'à 20h jusqu'en cm1.
      J'ai survécu. Je n'ai jamais été plus fatigué que ça.
      J'ai même sauté une classe.

      A l'époque personne ne se plaignait d'ailleurs, mes camarades ne semblaient pas plus fatigués que moi. En fait, c'est depuis qu'on parle de changer qu'on se plaint.

      Posté par Jeff, 16 décembre 2013 à 00:08 | | Répondre
      • Ou que depuis ton époque, les programmes ont changé et que les élèves ont en plus une langue à apprendre, un brevet informatique et internet à passer, de l'histoire de l'art comme discipline, une attestation à porter secours, une attestation à la sécurité routière [...] ?

        Posté par Survolerctromper, 16 décembre 2013 à 20:00 | | Répondre
    • Je confirme, j'ai eu l'occasion de voir ça en maternelle également. A cela s'ajoute le nombre d'adultes que va côtoyer un enfant de cet âge-là dans une journée.

      On pourra changer les rythmes scolaires autant de fois que l'on voudra, il y aura toujours une partie des élèves, tout âge confondu, qui aura ce genre d'horaires. Eux sont probablement vraiment "fatigués", mais on n'en parle pas.

      Posté par Guillaume Guedre, 17 décembre 2013 à 11:58 | | Répondre
  • Je suis pas tellement d'accord avec la fin du raisonnement. Personnellement je suis de la génération d'avant 2008, mais je n'ai jamais eu cours le mercredi matin. On avait école le samedi matin. Alors c'est peut être chipoter, mais avoir le mercredi au milieu ben ça repose mine de rien. Par contre je trouve ça tellement naze de faire faire du poney ou je sais pas quelle connerie. Les gamins vont à l'école pour apprendre, pas pour jouer à la balle au prisonnier (sauf à la recré!) qu'ils sachent déjà lire et compter correctement avant de faire des activités à la noix...

    Posté par Maya, 15 décembre 2013 à 23:24 | | Répondre
    • Les activités c'est pour que les gamins soient contents d'aller à l'Ecole hein ? Parce que c'est bien beau de leur bourrer le crâne mais si ils y vont à reculons c'est pas dit que ça rentre...

      Posté par Shadam, 16 décembre 2013 à 10:56 | | Répondre
    • @ Maya : le sport a un intérêt ludique et pédagogique à l'école.

      Ce que j'ai voulu dénoncer, ce sont les parents qui se plaignent que leurs enfants ne peuvent plus faire d'activités extra-scolaires le mercredi après-midi sous prétexte qu'ils ont eu école le matin, et que ça ferait "trop" pour eux.

      Posté par Guillaume Guedre, 17 décembre 2013 à 12:04 | | Répondre
  • Moi j'ai une solution pour simplifier dans l'esprit des gens:
    On supprime l'école tout court.
    De toute façon les profs sont dépossédés de toutes possibilités, les élèves arrivent au bac avec un niveau identique à celui qu'ils auraient s'ils restaient devant gulli toute la journée... Et, in fine, il n'y a plus rien à proposer comme emploi pour eux, même avec un diplôme universitaire...
    Pourquoi on s'ennuie alors?
    Ha oui, faut quelqu'un pour les surveiller tant qu'ils ne sont pas majeurs c'est vrai!
    ...
    Bon alors c'est quoi les horaires des nounous et de la colo à la rentrée prochaine?

    Posté par personne, 15 décembre 2013 à 23:50 | | Répondre
    • ouais carrement! et meme qu'on pourrait faire un holocauste pour tout les moins de 16 ans! des leur naissance là crack! plus de probleme de surpopulation ni de controle des naissances

      Posté par soleil012345, 16 décembre 2013 à 00:07 | | Répondre
      • Méééé non, faut pas gâcher!
        on doit bien pouvoir en faire du carburant pour nos véhicules, ou alors des pièces de rechange biologique en bon état pour nous qui sommes déjà abîmés mais tellement plus important!

        Posté par personne, 16 décembre 2013 à 12:55 | | Répondre
      • Holocauste pour les moins de 16 ans, gériatrocide pour les personnes de plus de 80 ans qui n'ont plus rien à apporter à la société... A côté, la Corée du Nord ressemblerait au pays des Bisounours...

        Posté par Guillaume Guedre, 17 décembre 2013 à 12:08 | | Répondre
  • ATTENTION SECOND DEGRÉS (quoi que) :

    - Cette évolution du temps de cours fonctionne aussi pour les profs ! Non ?!?

    Posté par camarade35, 16 décembre 2013 à 07:01 | | Répondre
    • Non. Les professeurs du primaire doivent toujours 27 heures par semaine : 24 heures en classe entière, 2 heures d'activités pédagogiques complémentaires (soutien et projet en groupe d'élèves) et 1 heure de réunion (conseil d'école, de maîtres, de cycles, liaison CM2-6e, animations pédagogiques...).

      Posté par Survolerctromper, 16 décembre 2013 à 19:55 | | Répondre
  • Objection ! Je suis né en 87 et j'ai toujours connu la semaine de 4 jours. Dans certains départements c'était 4 jours, et dans d'autres c'était 4.5 jours dont une demi journée le samedi matin

    Posté par -Y-, 16 décembre 2013 à 08:51 | | Répondre
  • Je dois être stupide parce que j'étais déjà PE en 2007 et je vois pas comment on passe de 180 à 144 jours (à part les 3 jours de la toussaint...). Mais tu devrais peut-être discuter avec qlqs uns de tes futurs collègues avant d'avoir des opinions aussi tranchées... D'habitude j'aime bien ton humour mais là ... : (

    Posté par C.C., 16 décembre 2013 à 19:49 | | Répondre
    • Combien de journées faisaient tes élèves en 2007, dans ce cas ?

      Posté par Guillaume Guedre, 17 décembre 2013 à 12:24 | | Répondre
      • Il me semble que les élèves ont droit à 36 semaines complètes de classe (c'est pour ça qu'on doit faire classe un mercredi dans l'année pour rattraper [...]) dans une année.
        36 x 4.5 = 162 c'est le nombre de journées de classe pour 2013-2014 (ou 36 x 4 = 144 mais c'est bien 4 et pas 4.5 (?))
        36 x 4.5 = 162 auraient été le nombre de journées de classe pour 2006-2007 si on avait pas eu un samedi libéré sur 3 (pour les conseils de cycles, compris dans les 108h annuelles que l'on doit en 2013-2014). D'après mes calculs (peu fiables j'avoue) j'arrive à 136 journées pour 2006-2007.
        Voilà pourquoi je ne comprends pas le nombre 180.

        Posté par C.C., 17 décembre 2013 à 21:47 | | Répondre
        • non pardon, 156 journées pour 2006-2007

          Posté par C.C., 17 décembre 2013 à 21:48 | | Répondre
  • Le problème, c'est pas qu'il y ait le mercredi après-midi, c'est ce qu'ils font du mercredi après-midi. Normalement, ce jour là, les enfants doivent faire des activités sportives/culturelles au sein de l'école, mais pour les communes qui ont du fric, c'est déjà fait le soir de chaque jour, et pour les communes qui n'ont as de fric, les gamins se tapent juste 2 heures de récré inutiles.

    Je sais pas trop si ça change quelque choses à leur fatigue, mais en tout cas, c'est de l'argent jeté par les fenêtres (il faut bien payer les repas de cantine et les profs qui bossent ces heures-là).

    Posté par Moi, 16 décembre 2013 à 19:50 | | Répondre
  • Ou comment survoler un sujet délicat et se planter lamentablement.

    - La journée si chargé de l'enfant de 1882 dure... 6 heures. Et pas une de plus. Maman l'amène à l'école le matin, maman le récupère à l'école en fin d'après-midi. Et oui, madame ne travaille pas à cet époque.
    Pendant ces 6 heures : français, arithmétiques, histoire, géographie ou leçon de choses.
    - Aujourd'hui, la journée de l'enfant dure... bien plus que 6 heures. Monsieur ou madame le dépose à la garderie (parfois à 6h30!). Ensuite, il enchaîne 6 heures de cours (grâce à VP, ce sera 5h30...). Ce n'est pas fini. La journée de boulot de M. ou Mme se terminant tard, ce sera garderie derechef (ouverte jusqu'à 20h30 dans ma campagne, études voire aide personnalisée (soutien) s'il a le malheur de ne pas suivre.
    Entre ces délicieux temps de bordel collectif (garderie), 6 heures (5h30) de français, mathématiques, histoire, géographie, sciences, arts visuels et musique, anglais, informatique, histoire de l'art, APS, APER...

    - La semaine au XIXe siècle ? Deux jours d'affilée puis trois (ou l'inverse).
    - La semaine de V. Peillon ? Cinq jours d'affilée (vraiment pas fatiguant).

    Posté par Survolerctromper, 16 décembre 2013 à 20:18 | | Répondre
    • Je ne pense pas me planter, je rétablis juste des faits théoriques et pratiques, sans prendre en compte les contextes socio-économiques et familiaux de chaque époque.

      Je n'ai pas parlé de la raison religieuse qui a poussé à libérer la journée du jeudi au début du XXe...
      La semaine au XIXe siècle ? Et qu'en est-il des enfants qui rentraient de l'école pour aller travailler aux champs ? Je ne vais pas m'étendre la-dessus, je n'ai pas la prétention de bien connaitre cette période, mais je pense que chaque époque a ses contraintes (scolaires, familiales, économiques...).

      Posté par Guillaume Guedre, 17 décembre 2013 à 12:46 | | Répondre
  • @survolerctromper : merci ! J'ai enfin l'impression de ne pas etre seul sur cette planete.

    Posté par C.C., 16 décembre 2013 à 23:21 | | Répondre
  • Très intéressant ce raisonnement, si seulement les rythmes scolaires étaient le seul point défaillant dans l'éducation... J'ai moi-même écrit un article sur le sujet : http://lenouveaumonstre.blogspot.fr/2013/12/confessions-dun-numero-10-chiffres-et-1.html

    Posté par MelodyNelson, 18 décembre 2013 à 19:10 | | Répondre
  • Besoin d’un crédit étudiant, d’un crédit pour obtenir le permis de conduire, d’un crédit auto, d’un crédit immobilier, d’un crédit travaux, d’un financement de projet personnel ? Disposant d'un capital qui servira à octroyer des prêts entre particuliers à court et long terme à toutes personnes sérieuses étant dans le réelle besoins, le taux d'intérêt est de 2% sur toute la durée de remboursement et je met en place des solutions de crédits(1) sur mesure et efficaces.Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 72 h voir 3 Jours suivant la réception de votre formulaire de demande. Contact Uniquement par E-mail: Carlosduvrait@yahoo.fr

    Posté par Duvrait, 16 février 2016 à 04:08 | | Répondre
Nouveau commentaire