Commentaires sur La Vie d'étudiant #556

    Waouh t'as changé de style ! J'aime !

    Posté par Tom/Shumz, 11 novembre 2010 à 22:22 | | Répondre
  • obvious troll is obvious !

    Posté par Eddy, 12 novembre 2010 à 00:17 | | Répondre
  • J'vais faire mon râleur mais je préférais les 3cases
    Une grande planche étant synonyme de fête dans ces cas là

    Posté par sinse73, 12 novembre 2010 à 00:47 | | Répondre
  • Avec supplément de boobs, c'est toujours agréable et ça fait vendre \o/

    Posté par Navis, 12 novembre 2010 à 10:52 | | Répondre
  • Mouais, argumentation très contestable, surtout basée sur des clichés et des interprétations douteuses.

    - c'est un fait, il y a très peu d'esthéticiens et de femmes dans le bâtiment. Pourquoi ? Car pour une partie, cela ne les intéresse pas, je suis d'accord.

    Maintenant, ce serait intéressant de mesurer %age de gens qui auraient voulu faire ces métiers mais qui s'en sont détournés du fait de la pression sociale de ces clichés (regard des autres, choix des parents, avis des amis etc..).

    Du fait aussi de l'absence de parité dans ces métier (ya ptet aussi des mecs qui se disent "je serai bien esthéticien mais ça me soulerait de travailer dans un environnement de travail exclusivement féminin).

    - Le coup de "a la préhistoire les hommes chassaient et les femmes gardaient les gosses". Alors ça, c'est un autre énoooorme cliché, totalement dénué de fondement scientifique.

    1. On a déja du mal à déterminer quels étaient les modèles généraux de sociétés à ces époques, alors va savoir quel était le shéma familial dans le détail...

    2. les activités de recherche de nourriture ne se limitent pas à chasser le mammouth à la massue : chasse de petit gibier à l'arc, posage de piège, recherche de carcasse fraîches encore consommables, cueillette et j'en passe. Ces tâches où l'avantage physique n'est d'aucune utilité et où l'habileté prime pouvaient être confiées à des femmes, les hommes se chargeant effectivement de la chasse du gros gibier ou le muscle était un avantage => Si les deux étaient au taf, qui gardait les gosses ? En toute logique les ados et les vieux.

    3. En plus qui nous dit que les hommes préhistoriques faisaient le même rapprochement que nous entre homme=fort et femme=faible ? Dans ces périodes ou la survie était extrêmement difficile, je doute qu'il se seraient privés d'une femme ayant une grande force physique, ou qu'ils auraient envoyé un homme chétif mais très habile faire la course au mammouth plutôt que tirer les oiseaux avec un arc.

    Je m'arrête là, mais la liste n'est pas exhaustive... google est ton ami, va donc voir ce qu'il te répond si tu lui demande "préhistoire femme"...

    De ce fait, cet argument démonté, le reste de ton raisonnement ne tiens plus, et les exemples que tu donnes ensuite (qui sont aussi à la limite du cliché) résultent moins d'une évolution que d'un conditionnement comportemental dû à notre société moderne : les hommes et les femmes on les travers / avantages que tu cite parce que leur éducation et la société ont orienté leur compétences dans ce sens.

    Je note en plus que ce que tu cites comme exemple est très occidentalo-centré... il serait intéressant de voir quels sont les clichés homme / femme dans les sociétés asiatiques, africaines... je suis pas du tout sûr que ce soit équivalent à ce qu'on a chez nous...

    Enfin pour info, les grosses structures fonctionnelle du cerveau (cortex, hippocampe, cervelet...) sont les mêmes pour les hommes et pour les femmes. Le "câblage" dont tu parles, qui fait probablement référence à la manière dont elles se développent et interagissent entre elles est déterminé par l'éducation, pas par une supposée évolution qui prend ses racines dans un hypothétique schéma familial préhistorique.

    Elève des enfants dans une société sexiste ou l'on tient le raisonnement que tu présentes, et le "câblage" sera effectivement différent. Place les dans une société totalement paritaire et il aura plus de chances d'être homogène.

    Donc pour conclure, dire qu'il y a des métiers d'homme et des métier de femme parce que "c'est biologique" et que "on est pas câblés pareil" est effectivement sexiste mais aussi complètement idiot.

    Posté par Mlix, 12 novembre 2010 à 12:50 | | Répondre
  • Je suis un tout chti poil d'accord dans le sens où il y a des métiers dans lesquels une grande force physique est nécessaire, peu atteignable par des femmes (mais pas impossible). Exemple: boxeuse pro, y'en a pas des masses, mais y'en a!

    Ensuite, en tant que biologiste^^ la société a énormément évolué et je vois moins de mecs machos ou grosse brute, de plus en plus de mecs sensibles, attentifs.... qu'avant il me semble. Beaucoup de filles "geek", passant leur temps sur des jeux de rôle ou de console. (j'fais cours, y'a sûrement des tas d'exemples)
    Ca c'est pas de l'évolution inscrite dans les gènes, mais simplement celle des moeurs. Moi non plus j'aime pas trop demander mon chemin d'ailleurs^^

    Par contre oui, que ça soit culturel ou génétique, on ne pense pas nécessairement pareil, d'où l'intérêt de la parité que tu as souligné =)
    (arg ça faisait longtemps que j'avais pas entendu parler de cette débile TT' j'te remercie pas de me l'avoir rappellée^^)

    Posté par céki, 12 novembre 2010 à 13:29 | | Répondre
  • Ah ouais ! Moi je vote carrément pour Eve ! Elle est trop joulie et trop telligente ! Ce qui est sûr, c'est qu'elle va moins nous prendre la tête que Nico. Et puis les gens s'intéresseraient plus à la politique !

    Posté par SeBoun, 12 novembre 2010 à 15:27 | | Répondre
  • Mlix >> Pourtant certains métiers quasiment entièrement féminins ne rebutent pas les hommes, comme infirmière, ou instituteur et j'en passe.
    Ensuite, pour la préhistoire, tu l'as dit toi-même, on ne connait pas vraiment les modèles généraux de société, donc on ne peut que supposer les rôles attribués à chacun. Je suis par contre d'accord quant à étudier les clichés dans les autres sociétés modernes, n'ayant centré mon raisonnement que sur ce que je connaissais.
    Enfin, le coup du câblage, c'est du second degrès : bien évidemment que le cerveau est le même pour tout le monde, c'était surtout une façon de dire que, à cause de leur éducation justement, hommes et femmes ne pensent pas de la même façon.

    Posté par Admin, 12 novembre 2010 à 19:37 | | Répondre
  • Mlix-> Tu as perdu combien de temps à écrire tout ça ? Ceci n'est qu'une reflexion et je pense qu'il ne prend pas ça comme une généralité.
    De plus, je pourrais te contredire, à ton tour, tout les arguments que t'as cité. Mais cela se retrouve mieux formulé que moi dans les livres, pour ne citer qu'Hemingway ou Levis-Strauss. Si tu tiens à ce sujet, libre à toi d'aller croquer à pleine dents ces merveilles de littérature, d'anthropologie et d'ethnologie .

    Posté par Blushad, 12 novembre 2010 à 22:05 | | Répondre
  • Congrats, you fed the trolls =D
    J'aime beaucoup les petits bébés préhistoriques qui tètent ^^
    Par contre je me demande pourquoi j'ai lu "femme multichatte" ????

    Posté par luminou, 14 novembre 2010 à 14:01 | | Répondre
  • ARGLLLLLL
    LES FEMMES SAVENT LIRE LES CARTES ROUTIERES
    LES HOMMES SAVENT TROUVER LE BEURRE DANS UN FRIGO PLEIN

    MAIS QUELLE CONNERIE CE BLOG

    Posté par alix, 27 novembre 2010 à 17:14 | | Répondre
  • Je trouve ton strips tres drole, avec toujours le petit truc fendard par case (une tronche, un mot, un oeil qui part, he oui mais ca marche). J'aime beaucoup en general ce que tu fais et ton humour, ce trip-la comme les autres.

    Posté par charlie, 03 décembre 2010 à 00:35 | | Répondre
Nouveau commentaire